La hiérarchie des normes en droit du travail

Principe d’articulation des différents niveaux de négociation :

Conventions et accords collectifs peuvent se situer à différents niveaux aussi bien professionnels que géographiques.

Initialement, le Code du travail avait établi entre eux une articulation, de manière à faire prévaloir le texte de champ ou de niveau supérieur, tout en sauvegardant l’application de la règle la plus favorable aux salariés sur un sujet donné (principe de faveur).

La loi du 4 mai 2004 a modifié en profondeur l’articulation traditionnelle entre les différents niveaux de négociation et par là même la hiérarchie des normes conventionnelles, par une remise en cause du principe de faveur et l’apparition d’une règle de subsidiarité. Ainsi, la loi permet depuis le 7 mai 2004, à un accord collectif d’entreprise de déroger aux dispositions plus favorables des accords de rang supérieur (branche, professionnel, interprofessionnel), en l’absence de clause contraire. La dérogation reste proscrite dans quatre matières :

  • les salaires minima ;
  • les classifications ;
  • les garanties collectives prévues à l’article L 912-1 du code de la Sécurité Sociale en matière de protection sociale complémentaire ;
  • la mutation des fonds recueillis au titre de la formation professionnelle
    (C. trav. art. L. 2253-3).

Un accord d’entreprise ne peut donc pas déroger à l’accord de branche (ou à l’accord professionnel ou interprofessionnel) dans ces domaines.

Les principes d’articulation et les possibilités de dérogation issus de la loi du 4 mai 2004 s’appliquent aux accords de branche conclus ou révisés après l’entrée en vigueur de la loi, soit après le 7 mai 2004. En revanche, la valeur hiérarchique accordée par leurs signataires aux conventions et accords conclus avant cette date demeure opposable aux accords de niveaux inférieurs.

Les normes conventionnelles face à la loi et aux textes réglementaires :

La convention et l’accord collectif de travail peuvent comporter des stipulations plus favorables aux salariés que les dispositions légales en vigueur. Ils ne peuvent déroger aux dispositions qui revêtent un caractère d’ordre public.

L’ordre public social désigne l’ensemble des dispositions législatives ou réglementaires prises dans le domaine du droit du travail présentant un caractère d’ordre public en tant qu’elles garantissent aux travailleurs des avantages minimaux, lesquels ne peuvent en aucun cas être supprimés ou réduits, mais ne font pas obstacle à ce que ces garanties ou avantages soient accrus ou à ce que des garanties ou avantages non prévues par les dispositions législatives ou réglementaires soient instituées par voie conventionnelle.

Par exception au principe de l’ordre public social, certaines dispositions du code du travail admettent des dérogations conventionnelles à la loi, sans qu’il y ait à vérifier leur caractère plus favorable aux salariés.

Voir aussi

Durée, dénonciation et révision

Les conventions et accords collectifs cessent de produire effets s’ils sont régulièrement dénoncés ou mis en cause. En conséquence l’employeur ne peut renoncer unilatéralement, même...

Les différents types de conventions et accords collectifs

Il existe différents types de conventions et accords collectifs : – La convention collective ordinaire ne lie que ceux qui l’ont signée directement ou indirectement ou encore ceux...

Les différents niveaux de négociation

Il existe différents niveaux de négociation. Deux niveaux de négociation obligatoire : La loi prévoit une obligation de négocier au niveau des branches et au niveau des entreprises dès lors qu’il...

Dernières actualités

Deuxième édition des Métallo Games à Biscarosse

  280 jeunes ont participé à la deuxième édition des Métallo Games les 4 et 5 juillet à Biscarosse (Landes). Au programme : de nombreux...

Branches : le courrier envoyé à la ministre du travail par les 5 confédérations

  Dans un courrier envoyé le 10 juillet 2019 à la ministre du Travail, les 5 organisations syndicales représentatives au niveau national et interprofessionnel ont...

Revue de presse de la CFTC Métallurgie

– Pour compléter cette revue de presse, suivez nous sur Twitter –   Thales Alenia Space va mal, très mal et doit supprimer 450 emplois...

Nous Connaître

Dans un monde en constante évolution construisons un nouveau contrat social

CDD, CDI, intérim, chômage, formation, temps partiel, création d’entreprise, congé parental, les risques de rupture qui jalonnent la vie professionnelle se multiplient… La vie d’un actif ne saurait se résumer au statut de salarié. La souplesse est de mise, mais elle ne doit pas être un engrenage vers la précarité.

Découvrez notre projet

Retrouvez la CFTC Métallurgie sur :

Téléchargez le magazine

Téléchargez le magazine

Téléchargez

Adhérez

Adhérez à une organisation syndicale, pour être acteur de votre vie professionnelle.

La CFTC, c’est vous !

Rejoignez la CFTC

Contact

Contactez la fédération ou l’un des syndicats CFTC Métallurgie

Nous écrire

Toute la CFTC Métallurgie dans votre poche

Découvrez l’application mobile disponible sous iOS et Android  et soyez informé(e) en temps réel des dernières actualités de la CFTC Métallurgie.