Les autres formes de contrat

Le contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI) :

Recours au CDDI

Les entreprises d’insertion peuvent recourir au CDDI pour recruter les personnes sans emploi, agréées par Pôle emploi, rencontrant des difficultés d’insertion.
Le régime juridique du CDDI a été simplifié par la loi généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d’insertion du 1er décembre 2008.

Durée du CDDI :

D’une durée minimale de 4 mois, il est renouvelable dans la limite d’une durée totale de 24 mois. La durée de présence dans l’entreprise doit être limitée au temps nécessaire à l’acquisition d’une plus grande autonomie personnelle et des capacités permettant d’accéder à un emploi de droit commun ou de suivre une formation professionnelle.
Il peut être prolongé au-delà de la durée maximale dans certains cas.

Le renouvellement du CDDI peut être envisagé :

  • A titre dérogatoire, en vue de permettre d’achever une action de formation en cours à la date d’échéance du contrat. En ce cas, il prend fin au terme de la formation.
  • A titre exceptionnel, sur autorisation de Pôle emploi, lorsque des salariés âgés de 50 ans et plus ou reconnus travailleurs handicapés « rencontrent des difficultés particulières qui font obstacle à leur insertion durable dans l’emploi ».

La prolongation du contrat fait l’objet d’un avenant de renouvellement d’une durée maximale d’un an. Elle est accordée par Pôle emploi après examen de la situation du salarié au regard de l’emploi, de la capacité contributive de l’employeur et des actions d’accompagnement et de formation déjà conduites dans le cadre de la durée initialement prévue du

Suspension du CDDI :

Le CDDI peut être suspendu, à la demande du salarié, pour lui permettre d’accomplir une période d’essai visant une embauche sous CDI ou sous CDD d’au moins 6 mois ou une action concourant à son insertion (évaluation en milieu de travail prescrite par Pôle emploi par exemple). Il est rompu sans préavis en cas d’embauche sous contrat à durée indéterminée. A l’inverse, si la période d’essai n’est pas concluante, le contrat initial se poursuit.

Durée du travail :

La durée hebdomadaire de travail ne peut être inférieure à 20 heures. Elle peut varier sur tout ou partie de la période couverte par le contrat sans dépasser la durée légale hebdomadaire de travail ( C. trav., art. L. 5132-5).

Les contrats aidés :

Face aux multiples dispositifs d’aide à l’emploi, la loi « généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d’insertion » du 1er décembre 2008 a simplifié et unifié le régime des contrats aidés, pour faire place à un contrat unique d’insertion (CUI). Ce dernier se décline sous deux formes :

– le contrat initiative-emploi (CIE) destiné aux employeurs du secteur marchand ;

le contrat d’accompagnement dans l’emploi (CAE) pour les employeurs du secteur non marchand.

Le CUI est entré en vigueur le 1er janvier 2010 en métropole et le 1er janvier 2011 dans les départements d’outre-mer, à Saint-Martin, Saint-Barthélemy et Saint-Pierre-et-Miquelon. Le contrat d’insertion-revenu minimum d’activité (CI-RMA), pour le secteur marchand, et le contrat d’avenir, pour le secteur non marchand, ne peuvent plus être conclus depuis ces mêmes dates.

Voir aussi

Le contrat de travail temporaire

La conclusion d’un contrat de travail temporaire n’est possible que pour l’exécution d’une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les cas énumérés...

Le contrat à durée déterminée

Dérogatoire au droit commun, le CDD est un contrat provisoire par nature. Le CDD quel que soit son motif, ne peut avoir ni pour objet...

Le contrat de travail à durée indéterminée

Le contrat de travail à durée indéterminée (CDI) est la « forme normale et générale de la relation de travail » (C. trav. art. L1221-2)....

Dernières actualités

La CFTC Airbus écrit au ministre de l’économie et des finances

  Dans le cadre des actions de la CFTC Airbus auprès du Gouvernement, La CFTC souhaite à nouveau être entendu par le Ministre de l’Economie...

Revue de presse de la CFTC Métallurgie

Pour compléter cette revue de presse, suivez nous sur Twitter   Schneider Electric veut fermer ses usine de Lattes et Saumur : Schneider Electric a...

ELECTIONS TPE : du 25 janvier au 7 février 2021 (Video)

Nous Connaître

Dans un monde en constante évolution construisons un nouveau contrat social

CDD, CDI, intérim, chômage, formation, temps partiel, création d’entreprise, congé parental, les risques de rupture qui jalonnent la vie professionnelle se multiplient… La vie d’un actif ne saurait se résumer au statut de salarié. La souplesse est de mise, mais elle ne doit pas être un engrenage vers la précarité.

Découvrez notre projet

Retrouvez la CFTC Métallurgie sur :

Téléchargez le magazine

Téléchargez le magazine

Téléchargez

Adhérez

Adhérez à une organisation syndicale, pour être acteur de votre vie professionnelle.

La CFTC, c’est vous !

Rejoignez la CFTC

Contact

Contactez la fédération ou l’un des syndicats CFTC Métallurgie

Nous écrire

Toute la CFTC Métallurgie dans votre poche

Découvrez l’application mobile disponible sous iOS et Android  et soyez informé(e) en temps réel des dernières actualités de la CFTC Métallurgie.