Secteur sidérurgie

Sidérurgie : une industrie européenne en profonde mutation

Depuis plus de 10 ans, la sidérurgie européenne a connu des restructurations importantes avec la création de grands groupes comme Arcelor, Mittal Steel, Corus, Thyssen Krupp Steel, Riva …

Ces grands groupes ont renforcé leur développement mondial et accentué la concentration dans ce secteur.

On a assisté en 2006 à la création du groupe Arcelor-Mittal suite à la fusion d’Arcelor et de Mittal Steel en 2006 : il compte plus de 300 000 employés dans une soixantaine de pays.

En France, ce groupe représente environ environ 50% de la sidérurgie française. [][

En 2009, la production d’acier a reculé dans tous les grands pays sidérurgiques (en dehors de la Chine, de l’Inde et du Moyen-Orient), même si un rebond important a été enregistré en fin d’année. Dans l’Union européenne, ce recul a été de près de 30%.

La production mondiale d’acier a baissé en 2009 pour la troisième année consécutive et n’a pas été compensée par la hausse de la production chinoise.

Malgré la crise, les entreprises du secteur espèrent une remontée graduelle de la demande en 2010 puis 2011.

Les salariés et entreprises de la sidérurgie française sont rattachés à la convention collective nationale de la sidérurgie dépendante du GESIM (groupe des entreprises sidérurgiques et métallurgiques).

Plus de 33 000 salariés pour 36 sociétés et 78 établissements adhérant au GESIM subissent de plein fouet les contrecoups de cette crise, par du chômage partiel et des arrêts d’outils.

Voici quelques sociétés appliquant la convention collective de la sidérurgie : AFOREST, AKERS, ARCELORMITTAL, ASCOFORGE, ASCOMETAL, COKES de Carling, CORUS, EUROPIPE, Fours à Chaux de Dugny, Fours à Chaux de Sorcy, Gorcy la Roche, GTS Industries, H&E, LAM Marchands européens, Lorraine Tubes, Saint Gobain PAM, S.A.M, Thyssenkrupp UGO, Valdunes, VALLOUREC, V et M France.

Dialogue social au sein de la branche GESIM

Entre 2006 et 2009, seuls les avenants négociés au niveau de la branche GESIM (Groupement des entreprises sidérurgiques et métallurgiques) ont permis de réactualiser les niveaux des minima garantis des grilles en moyenne de 2%.
Une prime de vacances revalorisée à 720 euros, les primes de panier à + de 1,56% et la valeur du point à + de 1,64%, l’indemnité kilométrique progressant quant à elle à plus de 1,5%.

Le plus important est la neutralisation du chômage dans le calcul de la prime de vacances !

La CFTC a contractualisé, soucieuse de préserver une partie du pouvoir d’achat des salariés.

Un nouvel avenant à la Convention collective a été signé le 4 mars 2010 :

  • La prime de vacances : 750 euros (progression de 4,16%) ;
  • l’indemnité de panier : 13,20 euros (+1,14%) ;
  • l’indemnité d’éloignement progresse de 1,20% ;
  • la valeur du point d’ancienneté passe à 4,41 euros (soit +1,37%) ;
  • le barème annuel garanti (BAG) progresse de 1,37 à 1,75% selon les niveaux.

Ces mesures prennent effet au 1er avril 2010.

Les périodes de chômage partiel sont neutralisées (elles n’impacteront pas la durée des congés légaux).

A la demande de la CFTC, un groupe de travail se réunira cet automne pour étudier le déplafonnement de la prime d’ancienneté.

Voir aussi

La Sidérurgie et les émissions de CO2

Rappel de la situation Le protocole de Kyoto impose une cible de baisse de 8% de ses émissions de CO2 à l’Europe quand, dans le...

Industries de défense au niveau européen

Dans le monde également, les dépenses militaires qui avaient nettement baissé dans les années 1990, se sont remises à croître depuis lors de façon continue....

Livre blanc sur la défense

L’année 2008 a été marquée en France par la sortie en juin du nouveau Livre blanc sur la Défense, 14 années après le précédent [1]....

Vos Droits

Contentieux électoral

Compétence du tribunal d’instance : Les contestations visant l’électorat et la régularité des opérations électorales sont de la compétence du tribunal d’instance dans le ressort...

Déroulement des élections

Mode de scrutin : Les élections des membres du CSE se font au scrutin de liste à deux tours avec représentation proportionnelle à la plus forte moyenne. Il est procédé à...

Eligibilité

Conditions d’éligibilité : Sont éligibles les salariés réunissant les conditions suivantes : être électeur ; avoir 18 ans révolus ; avoir travaillé dans l’entreprise depuis...

Nous Connaître

Dans un monde en constante évolution construisons un nouveau contrat social

CDD, CDI, intérim, chômage, formation, temps partiel, création d’entreprise, congé parental, les risques de rupture qui jalonnent la vie professionnelle se multiplient… La vie d’un actif ne saurait se résumer au statut de salarié. La souplesse est de mise, mais elle ne doit pas être un engrenage vers la précarité.

Découvrez notre projet

Retrouvez la CFTC Métallurgie sur :

Téléchargez le magazine

Téléchargez le magazine

Téléchargez

Adhérez

Adhérez à une organisation syndicale, pour être acteur de votre vie professionnelle.

La CFTC, c’est vous !

Rejoignez la CFTC

Contact

Contactez la fédération ou l’un des syndicats CFTC Métallurgie

Nous écrire

Toute la CFTC Métallurgie dans votre poche

Découvrez l’application mobile disponible sous iOS et Android  et soyez informé(e) en temps réel des dernières actualités de la CFTC Métallurgie.