Croire en l’Homme…et dans les lois de la nature (fin)

(suite de l’article précédent)

Devons-nous laisser prospérer un syndicat pour lequel la seule vision de la réussite individuelle est l’ascenseur social, et qui plus est, pour les personnes déjà dans la cabine de l’ascenseur? Peu importe si ce sont des esclaves qui vont monter la cabine, peu importe ce que cela coûte aux autres en dignité : peu de différence entre un tel syndicalisme et certains employeurs bandits.

Devons-nous laisser prospérer des syndicats qui n’ont d’objectif que du pain et des jeux, cette « philosophie » qui a coûté son existence à la civilisation romaine? Il ne font pas, de salariés, des Hommes debout, mais des vautrés libidineux, goinfres et serviles. Serviles de leurs désirs, de leurs envies, rendus incapables de discerner le bien de tous.

L’alternative est donc

  • soit d’être comme les autres et de profiter des mandats tant qu’ils existent : « après nous le déluge ».
  • soit de se retirer pour être dans un microcosme confortable,
  • soit d’être dans le monde, de mouiller la chemise, au nom de nos enfants.

Se retirer….pour rêver tranquillement d’une société meilleure : un auteur (Péguy? ) fustigeait ceux qui ne voulaient tellement pas se salir les mains en s’engageant qu’à la fin, ils n’avaient plus de mains du tout…..Etre syndicaliste, c’est une façon d’être dans le monde. Mais comme apparatchik, c’est vrai que l’on se retrouve parfois loin du monde du travail, avec  ses réalités terrifiantes de normes, d’outils, de comm, de finances, d’apparences, de silences, d’illisibilité en tous genres…. Rien que d’y penser, on a des désirs de fuir.

La nature a ses lois, tout nous le redit en ce moment : sècheresse, feux, éboulements, disparitions d’espèces, migrations diverses…. et les petites tricheries que l’être humain se permet avec les lois de la nature finissent toujours par être payées. On pense aux lois bioéthiques en particulier, mais aussi aux débauches énergétiques, pétrole ou nucléaire. Il y a donc des lois naturelles à respecter – elles sont identifiées par ce qu’on appelle la morale sociale chrétienne, encore elle – et pour cela, elles doivent être connues et avoir emporté la conviction du plus grand nombre : c’est notre rôle.

Et parmi ces lois naturelles, celle qui concerne l’Homme se situe dans la sphère métaphysique. On reconnait l’Homme de ses prédécesseurs (dans l’Evolution) à ce qu’il enterre ses morts. Sa finalité est de penser l’au-delà : pensons-y dans nos négociations et nos campagnes électorales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Transition énergétique, écologique et syndicale

Dès sa création, la CFTC s’est donné comme mission de construire la protection sociale en regardant les enjeux de la société du moment dans la...

Croire en l’Homme…et dans les lois de la nature

« Croire en l’Homme » : voilà une devise que l’on entend partout. Elle est positive, elle est politiquement correcte. Car si l’on ne croit pas en...

PMA pour toutes : la descente aux enfers.

Depuis toujours, la CFTC se bat pour le respect de la dignité des travailleurs. La CFTC se bat pour que l’Homme, selon les termes de...

actualités CFTC métallurgie

Deuxième édition des Métallo Games à Biscarosse

    250 jeunes ont participé à la deuxième édition des Métallo Games les 4 et 5 juillet à Biscarosse (Landes). Au programme : de...

Revue de presse de la CFTC Métallurgie

– Pour compléter cette revue de presse, suivez nous sur Twitter –   Egalité salariale hommes-femmes : « Il y a un travail énorme à...

Métallos CFTC : un concours proposé par la CFTC Manpower

  La CFTC MANPOWER veut encourager le vote CFTC et organise cette année son deuxième concours pour les militants afin de développer l’audience CFTC dans...

Nous Connaître

Dans un monde en constante évolution construisons un nouveau contrat social

CDD, CDI, intérim, chômage, formation, temps partiel, création d’entreprise, congé parental, les risques de rupture qui jalonnent la vie professionnelle se multiplient… La vie d’un actif ne saurait se résumer au statut de salarié. La souplesse est de mise, mais elle ne doit pas être un engrenage vers la précarité.

Découvrez notre projet

Retrouvez la CFTC #Yvelines sur :

Téléchargez le magazine

Téléchargez le magazine

Téléchargez

Adhérez

Adhérez à une organisation syndicale, pour être acteur de votre vie professionnelle.

La CFTC, c’est vous !

Rejoignez la CFTC

Militez

Militer à la CFTC, c’est être constructif et faire vivre un projet de société.

Militez avec la CFTC

Toute la CFTC Métallurgie dans votre poche

Découvrez l’application mobile disponible sous iOS et Android  et soyez informé(e) en temps réel des dernières actualités de la CFTC Métallurgie.